logo

© 2022 AIDES ONG GOMA | DIGITAL FACTORY

Goma: AIDES appuyée par le HCR outille les jeunes réfugiés et demandeurs urbains pour se prévenir contre le VIH SIDA

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la lutte contre le sida, l’organisation non gouvernementale Actions et Interventions pour le Développement l’Encadrement social a organisé un atelier en faveur d’une trentaine des jeunes  filles et garçons réfugiés et demandeurs d’asile en ville de Goma.

Divulguer l’information et renforcer les connaissances sur les voies de contamination en matière de VIH/SIDA en mettant l’accent sur le dépistage volontaire, tel est l’objectif de cet atelier.

Au cours de cette séance d’échange, les participants ont été outillés sur les voies de transmission du VIH/SIDA  moyens de prévention et les facteurs de risques. Ils ont été appelés à la responsabilité pour stopper la propagation de cette maladie.

Selon  Baudouin Miruho, l’un de formateurs à cet atelier, « Il faut qu’on soit solidaire pour amener les jeunes à prendre les responsabilités et changer le comportement et arriver à mettre fin au VIH  d’ici l’horizon 2030 et cela demande la responsabilité. C’est important que tout le monde soit conscient et qu’on puisse mettre à coté tout ce qui fausse croyances. À lui d’appeler les participants à plus de  responsabilité et d’abandonner tous ces comportements à risque pour en finir avec cette maladie.

Pour les participants, cette occasion leur a permis d’être outillé et se disent prêts de sensibiliser leurs pairs pour lutter contre la pandémie du VIH/SIDA.

Aimé Senga 23 ans a participé à cet atelier, pour lui c’était une opportunité pour apprendre de plus : « je viens de comprendre que la prévention contre le VIH/sida, c’est vraiment important pour les habitants de Goma, je viens de comprendre qu’il y a nécessité de prendre au sérieux cette question. Je m’engage à sensibiliser les autres jeunes qui n’ont pas pu participer à cette séance de formation. Ce qui m’a poussé à faire le dépistage est tout d’abord de connaître mon état sérologique afin que je me protège  et protège les autres. Je conseille à d’autres jeunes de se faire  dépister pour connaitre leur état sérologique

Rappelons que la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA a été célébrée sous le thème « solidarité mondiale et responsabilité partagée » et national : «  Soyez solidaire et responsable pour vaincre le SIDA en 2030 »

Partager:

Activités