logo

© 2022 AIDES ONG GOMA | DIGITAL FACTORY

Goma : 15 jeunes réfugiés dotés des kits d’accompagnement par AIDES grâce à l’appui financier du HCR après avoir suivi une formation professionnelle.

Aider les jeunes réfugiés  à acquérir des connaissances et la confiance nécessaires pour pouvoir affronter le marché de l’emploi et maximiser leurs options de travail dans le pays d’asile en minimisant le risque d’attachement à l’aide extérieure et/ou à l’assistance tels ont été les objectifs qui ont motivé l’inscription  de ces jeunes réfugiés  vivant  au centre d’apprentissage professionnel /INPP à Goma en république démocratique du Congo.

Ces bénéficiaires au nombre de 15 dont 6 filles ont été formés en différents domaines notamment : la coupe et couture, la conduite et mécanique automobile et en électricité des bâtiments.

Jacques Chimanuka est le point focal chargé de l’éducation au sein d’AIDES, il appelle les bénéficiaires à utiliser les matériels reçus avec responsabilité. « Ce n’est pas toute personne qui a cette opportunité que vous avez, beaucoup suivent des formations mais ne bénéficient jamais des matériels pour mettre en pratique la théorie qu’ils ont appris ; voilà pourquoi j’en appelle à votre responsabilité.

Nous ne voulons pas entendre deux mois après que vous avez vendu ces matériels. Si vous les utilisez à bon escient vous donnerez la chance à d’autres jeunes de bénéficier de la même formation.

Ceux qui vous ont précédé se sont bien comportés voilà pourquoi nous continuons avec cet exercice. Nous ferons le monitoring pour voir ce que vous faites avec ces machines que vous venez de recevoir »

Du coté des bénéficiaires, les matériels qu’ils viennent de recevoir leur permettra de mettre en pratique ce qu’ils ont appris et ainsi gagner leur vie.

Sandra Feza est l’une des bénéficiaires de cette dotation. Cette jeune réfugiée âgée de 21 ans pense que grâce au kit reçu elle pourra être autonome et créer de l’emploi pour d’autres jeunes qu’elle engagera une fois ses activités étendues.

 « Je suis heureuse d’avoir reçu le kit complet pour la couture, tout le matériel est là, vraiment je ne m’y attendais pas, je remercie le HCR et AIDES pour leur soutien et appui.

Comme je connais déjà confectionner, j’aimerais ouvrir mon propre atelier pour subvenir à mes besoins, ça va m’aider à mieux surmonter les difficultés et le chômage

Grâce à ces matériels, je serai autonome, je ne vais plus dépendre de mes parents, je vais maintenant dépendre de mon savoir faire

Comme perspectives d’avenir, je compte ajouter d’autres machines et enseigner aux autres jeunes afin de les rendre autonomes »

Pour Pierre EKAME qui a suivi la formation en mécanique automobile, cette dotation va lui permettre de matérialiser la vision qu’il a pour sa vie. Tout en remerciant le HCR, il fait un plaidoyer pour ses pairs

 « Je remercie le HCR pour nous avoir formé et doté en matériels. Cependant, il y a encore d’autres jeunes qui ont besoin d’être formé en métiers pour qu’ils se prennent en charge ».

Partager:

Activités